Partagez | 
 

 sweet feelings ○ celia

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 50

MessageSujet: sweet feelings ○ celia   Dim 27 Mai - 13:36

➳ sweet feelings

ft. celia vidal

Eanna parlait au final avec assez peu de gens sur Letters, et Celia faisait partie des rares élus. Elle était d'ailleurs pour l'instant la seule que la jeune écossaise s'était donné la même de rencontrer, la seule avec qui elle s'était sentie suffisamment en confiance. Elles s'étaient d'ailleurs déjà vues une fois, une rencontre qui n'avait pas eu l'air d'un rencard mais ne l'avait pas laissée insensible.
Cette fois, c'était elle qui avait proposé la sortie à Celia, dans ce bar à chats qui mettait si bien en avant les pensionnaires adoptables du refuge pour lequel elle travaillait. Elle aimait cet endroit convivial et confortable, mais c'était la première fois qu'elle y venait accompagnée.
Elle avait donné rendez-vous à Celia à quinze heures, mais elle fut la première à arriver, avec une bonne demi-heure d'avance. Elle faisait toujours ça, anxieuse qu'elle était à l'idée d'arriver en retard et de faire attendre son vis-à-vis. Elle, attendre, ça ne la dérangeait pas. Après avoir salué d'un sourire la propriétaire de l'établissement qui servait en salle, elle s'installa, commanda un thé à la lavande et s'immergea dans sa lecture du moment, une romance délicieusement douce.
Elle avait pris soin de son apparence pour ce rendez-vous. Elle portait une robe bleu pâle dont le haut en satin suivait de près la courbe de son buste puis s'évasait sous les hanches en plusieurs jupons qui bruissaient au moindre de ses mouvements, dévoilant parfois une cuisse pâle. Elle raffolait de cette robe, un cadeau d'Arthur, mais ne comprenait qu'à moitié l'instinct qui l'avait poussée à se vêtir avec soin, à souligner ses yeux d'une ombre noire et ses lèvres d'un peu de gloss. Se pouvait-il qu'elle soit attirée par Celia ? Elle n'avait jamais rien ressenti pour d'autres femmes, mais elle en savait assez pour comprendre que cela ne voulait rien dire.
En voyant la jeune femme arriver, elle chassa ces questions de sa tête et rangea le roman dans son sac, se levant pour l'accueillir.
« Salut ! Ça a été pour trouver ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 31

MessageSujet: Re: sweet feelings ○ celia   Lun 4 Juin - 19:44

Le hasard faisait des choses étranges. Eanna était l'une d'elles.
Quand Celia s'était inscrite sur Letters après son divorce, elle ne savait pas trop ce qu'elle cherchait. Tao l'avait poussé à se divertir, peut-être trouver une histoire sans lendemain. À la place, elle avait trouvé Eanna. Leurs échanges avaient été amicaux, doux même. Alors elles s'étaient rencontrées autour d'une de leur passion : le jeu vidéo.
Comment dire ?
Les choses s'étaient bien passées, bien sûr.
Mais il y avait ce quelque chose qui s'était produit. Elle le ressentait toujours quand elle commençait à s'intéresser à quelqu'un... Et avait appris à ne pas agir dessus, ou plutôt pas immédiatement. Alors elle avait continué à discuter, tranquillement, sans tenter quoi que ce soit.
Le temps avait toujours été son allié dans pareilles circonstances.

C'était Eanna qui avait proposé le second rendez-vous. Dans un bar à chat ! Celia espérait ne pas trop fondre devant les bestioles toutes douces qui promettaient d'être présentes. La rousse lui avait expliqué qu'il s'agissait d'animaux issus d'un refuge. Il ne fallait pas trop les effrayer donc.

En attendant, elle se retenait de bondir dans la rue à l'idée de toutes ses délicates fourrures. Bien sûr, une part d'elle était parfaitement consciente qu'elle se concentrait sur les chats pour ne pas penser aux contractions involontaires de son ventre. Pourquoi ? Elle imaginait déjà le sourire d'Eanna et ses magnifiques boucles rousses.

Elle capta son reflet dans une vitre et constata que ses cheveux étaient aussi indisciplinés qu'à leur habitude. Ses boucles courtes partaient dans tous les sens mais elle n'y pouvait pas grand-chose. Ses yeux, rehaussés d'un trait d'eye-liner, étaient cachés par des lunettes de soleil rondes et son rouge à lèvres était peut-être un peu trop flashy pour la saison.
Si Celia pouvait mentir à beaucoup de monde sur son cœur, elle ne pouvait ignorait qu'elle voulait plaire à la jeune femme.
Le reste de sa tenue était plus classique : veste en jeans, jupe taille haute et haut décolleté. Eanna ne le savait pas mais Celia aimait les décolletés et les vêtements qui accentuaient ses courbes. Et puis, elle savait qu'elle attirait le regard ainsi et ce n'était pas du tout désagréable.

Finalement, le bar à chat fut en visuel et elle aperçut celle qui régnait dans ses pensées. Son cœur rata stupidement un battement. Cela lui faisait si plaisir de la revoir, plus qu'elle ne l'aurait réellement imaginé. Sa conversation avait une saveur particulière quand elle pouvait apprécier sa voix.

« Coucou, je me suis aidée de mon GPS mais, comme d'habitude, j'ai raté une ou deux rues avant de réussir à retrouver le bon chemin. »

Son sens de l'orientation était aussi désastreux que comique.

« Comment vas-tu ? »
lui demanda-t-elle après s'être assise.

_________________
Crédit avatar : avengedinchains sur bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 50

MessageSujet: Re: sweet feelings ○ celia   Lun 4 Juin - 20:49

➳ sweet feelings

ft. celia vidal

Tout comme ça avait été le cas lors de leur première rencontre, Eanna dévorait Celia des yeux. Heureusement, elle avait appris à le faire discrètement : avec un cousin aussi surprotecteur qu'Arthur l'était, on se créait des petites stratégies. Honnêtement, dans une autre situation, la jeune femme aurait juste botté le cul de son presque frère s'il l'avait empêchée de mater ou de draguer, mais là, avec ce qu'elle avait vécu, elle comprenait et aimait ça. Elle aimait se sentir en sécurité, dut-elle ruser pour faire de son regard une caresse quand elle en venait à cela.
« Coucou, je me suis aidée de mon GPS mais, comme d'habitude, j'ai raté une ou deux rues avant de réussir à retrouver le bon chemin. »
Un sourire indulgent se dessina sur les lèvres de la petite rousse. Elle comprenait. C'était si facile de se perdre dans Édimbourg, malgré les plans semés à intervalles réguliers. Elle-même, qui vivait là depuis toujours, s'était plus d'une fois égarée... Mais ça ne l'effrayait pas, puisqu'elle y trouvait toujours de nouvelles idées pour la foule d'histoires qu'elle avait à raconter. Oh, elle écrivait juste en amatrice pour l'instant, mais elle espérait être publiée un jour. Peut-être. Oui, ce n'était qu'un rêve, un espoir, rien d'important.
« Comment vas-tu ? »
« Plutôt bien, et toi ? Je ne travaille pas aujourd'hui, c'est assez rare pour être souligné. »
Avec les deux associations et ses travaux artistiques, la jeune femme avait assez peu de temps pour elle. Elle avait la chance d'avoir tout l'argent des McLeod à sa disposition, grâce auquel elle pouvait se consacrer au bénévolat autant qu'elle le voulait. C'était une forme de reconnaissance qui la poussait à faire plus que ses heures, à des postes parfois éprouvants psychologiquement. Elle avait en particulier du mal à tenir quand elle s'occupait du centre d'appel de The Hand, l'association qui venait en aide aux femmes victimes de violences, conjugales surtout. C'était difficile, ça faisait remonter des souvenirs à la surface. Mais elle devait le faire, parce qu'elle le pouvait et que d'autres ne pouvaient pas.
Ses pensées furent interrompues par un chat qui sauta brusquement sur ses genoux. Il était tout noir, si l'on exceptait le bout de la queue et une éclaboussure sur le poitrail, toutes deux blanches. Il n'avait plus qu'un seul oeil, mais il était petit et fin, avec le poil brillant de santé. Aussitôt arrivé sur les genoux d'Eanna, il émit un de ces miaulements auxquels elle ne pouvait résister, et la jeune femme se mit à le caresser sans y réfléchir plus avant.
« Celia, je te présente Merlin. De toi à moi, tu peux déjà considérer que c'est mon chat. J'ai failli l'adopter alors qu'il était encore à l'association, mais je voulais lui laisser une chance de trouver une famille qui serait tout à lui, qui ne serait pas en plus famille d'accueil comme moi. Résultat ? Monsieur fait sa mauvaise tête quand je ne suis pas là, puis son numéro de charmeur dès qu'il m'a repérée. »
Avec un sourire mutin, la jeune femme se leva à moitié, tenant le chat d'une main sûre tout en rapprochant sa chaise de celle de Celia de l'autre. Une fois à côté d'elle, juste assez loin pour que leurs cuisses ne se touchent pas - parce qu'elle aurait eu du mal à ne pas flirter encore plus sans cela - elle reprit la parole, joueuse.
« Tu sais, dans ma famille, on dit qu'il n'y a rien de mieux qu'un chat pour détendre les coeurs et les esprits. Tu veux le caresser ? C'est une tête de mule, mais il est adorable. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

En Ligne
Hors Ligne

MessageSujet: Re: sweet feelings ○ celia   

Revenir en haut Aller en bas
 
sweet feelings ○ celia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Dear Edinburgh :: edinburgh :: old town-
Sauter vers: