Partagez | 
 

 Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 9

MessageSujet: Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]   Dim 10 Juin - 22:26


Ces mains ne cessent de trembler, dès le matin, elles semblent s'être mises en mode vibrateur. Elles sont là, abîmées, lourdes et incapables. Ces mains que j'observe, ce sont les miennes. Et je les hais autant que je les ai jadis aimées. Mais je dois reconnaître que je suis déjà heureux de pouvoir aller jusqu'à l’hôpital sans chaise roulante : mes jambes sont redevenues utilisables sans que cela ne provoque trop de douleur, ma fille ne sera pas obligée de venir m'accompagner et je reconnais que c'est ... rafraîchissant ! On se sent au moins un peu plus autonome.

C'est donc avec de grandes difficultés que je parviens à rallier l'hôpital dans lequel je travaillais il y a encore bien peu de temps. C'était ... effroyable, mais c'est là que je voulais être suivi : j'avais foi en mes anciens collègues et je savais que l'équipement était de bonne qualité, à la pointe de la modernité. Ma séance de rééducation était pénible, surtout que je savais très bien que mes doigts ne se remettraient jamais complètement, encore plus pour ceux remplacés par des extensions synthétiques.

C'est en sortant que je vis une ancienne patiente : Eanna McLeod. Je la connaissais autrement plus que mes autres patients, après tout, je la voyais régulièrement aux assemblées de clans et c'est donc naturellement que je viens me poser à ses côtés, les mains gantées et agitées, malgré mon handicap, j'étais souriant, ne voulant rien faire paraître. Si cela pouvait fonctionner avec des personnes lambda, elle, elle savait : après tout, Eanna l'avait appris il y a cinq mois, lorsque je fus en état de venir assister à l'assemblée du moment.

╚►Bien le bonjour, chère amie. Cela faisait longtemps que je ne vous avais plus vue en cet endroit. L'assemblée vous sied mieux.

Dis-je avec humour. Quelques soient nos relations, il était évident que tant elle que moi préférions être loin de cet endroit qui nous évoquait tant de douleur, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 50

MessageSujet: Re: Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]   Dim 10 Juin - 22:51


Eanna était venu voir un psy. Toujours le même, depuis plus d'un an, et pourtant elle avait toujours autant l'impression de brasser du vent. Elle se disait souvent, pendant ces stupides séances, que ce n'était pas possible, pour être aussi peu réactif, il devait jouer aux mots croisés plutôt que de l'écouter... Mais elle n'avait jamais pu le choper. Oh, le jour où ça arriverait... Elle ferait innocemment une remarque à ce sujet devant Bruce, et lâcherait le fauve sur le psy, ça lui apprendrait à revoir son éthique.
Encore soixante livres sterling englouties dans du vent, donc. Pour elle, ce n'était rien, mais le principe seul l'emmerdait profondément. Elle avait besoin de soins, de vrais soins pour lutter contre les cauchemars, surtout ceux éveillés, les flashes de douleur et du souvenir du sang, de son poids sur elle, de toutes ces choses haïssables, du procès pendant lequel tout avait été fait pour essayer de prouver qu'elle mentait - même si elle avait gagné, l'épreuve s'était montrée terrible. Alors elle continuait de venir, dans l'espoir flou qu'un jour un déclic se ferait et qu'enfin elle serait soignée.
En sortant de l'hôpital, elle offrit un instant son visage au soleil. Il faisait chaud, pour la saison, aussi s'était-elle vêtue d'une robe bleu clair dont elle rafollait, avec ses motifs floraux et sa coupe près du corps jusqu'aux hanches pour mieux s'évaser ensuite. Elle se sentait mal, comme à chaque fois qu'elle sortait de consultation, mais ça passerait. Elle savait que ça passerait. C'était forcé.
« Bien le bonjour, chère amie. Cela faisait longtemps que je ne vous avais plus vue en cet endroit. L'assemblée vous sied mieux. »
Elle sursauta, parce qu'il avait approché par derrière et que c'était une chose qu'elle ne supportait plus très bien. Alister McGregor. Comme tout le monde, elle savait pour son accident, mais elle ne lui montrait pas de pitié, essentiellement parce que la concernant, toute l'Assemblée des clans, et tous les membres des clans qui y siégeaient par ricochet, avaient appris pour son viol, puis l'agression qui avait gravé tant de cicatrices sur son dos. Un joli tatouage ne suffisait pas à tout effacer - à peine camouflait-il.
« Alister. En effet, je ne peux pas dire que je suis heureuse d'être ici. Vous me prêtez votre bras ? »
Elle ne le laissa pas répondre, s'emparant de son bras d'autorité pour s'y accrocher. Elle adorait faire ça, même si ça fichait Arthur en boule à chaque fois qu'elle lui faisait le coup. Cela dit, il le lui rendait bien. Le dentifrice dans son shampoing de la semaine dernière appelait vengeance... Peut-être du sel dans son sacré café du matin à la place du sucre ? Avec un petit sourire de conspiratrice, Eanna reprit la parole après quelques pas en direction d'une rue plus animée, pour autant qu'Old Town puisse l'être.
« Puis-je vous inviter à prendre le thé ? Je connais un endroit parfait, et j'ai envie de me détendre, après l'hôpital. »
Et tant qu'à faire, si elle pouvait se débarrasser de l'arrière-goût d'antiseptique sur sa langue... Ce serait parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 9

MessageSujet: Re: Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]   Mer 13 Juin - 10:12

Eanna étais une belle jeune femme, elle l’était d'autant plus à mes yeux, moi qui l’avait opérée. Je connaissais son état et la force dont elle avait dû faire preuve afin de se relever de cela. En dépit de cette naturelle sympathie que j'éprouvais pour elle, je ne pouvais me montrer compatissant, ce n'était pas vraiment dans les mœurs des clans, il en allait de sa dignité. C'est exactement pareil pour moi.

Je lui ai moi-même conseillé d'être suivie psychologiquement. Si j'avais la capacité de soigner les blessures faites au corps, j'étais bien démuni face aux dégâts de l'âme. Surtout moi, si narcissique, je n'étais pas fin psychologue. D'ailleurs, je dois l'avouer : sans son nom, je l'aurais soignée mais guère plus. Dans son cas, tant que j'étais en fait en fonction du moins, j’assurais un suivi médical. C'est ainsi que j'appris qu'elle avait choisi comme thérapeute, l'un de mes collègues.

Je pensais changer quelques banalités puis reprendre péniblement la route, mais la jeune femme en décida autrement en m'invitant à boire un thé. Fut-ce un temps où j'aurais dû poliment décliner, mon ex-femme n'appréciait que peut me voir isolé avec une dame, traumatisme dont j'avais la pleine responsabilité. Forte heureusement, j'étais divorcé depuis que Camille était majeur. Du coup, je n'avais plus aucune raison de refuser. Surtout que avant cela, elle m'avait demandé mon bras et le pris sans attendre mon accord : je rougis de honte en ne parvenant pas à bloquer ces tremblements qui secouaient ma main et par extension le bras qu'elle saisissait.

Inutile de mentir : cela m'arrangeait. Mes jambes étaient parfois un peu raides et si ma fierté m'interdisait de demander assistance, je l’accueillais avec plaisir lorsque c’était spontanée.

╚►Et bien … j'accepte volontiers. Pour autant, j’aimerais être celui qui invite : laissez-moi galamment régler l'addition.

Je la suivis sans résister : j’avais bien envie de sortir de mon fade quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En Ligne
Hors Ligne
Messages : 50

MessageSujet: Re: Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]   Mer 13 Juin - 11:51

Puisqu'elle était attentive, Eanna sentit les tremblements dans le bras d'Alister, mais fit mine, par politesse, de ne rien avoir remarqué, se concentrant plutôt sur la force subtile qui émanait encore de lui. Quelque chose en lui rappelait Bruce à son esprit, peut-être la ruse qui ne dormait jamais vraiment dans leur regard, peut-être quelque chose dans la manière de relever le menton quand ils parlaient à quelqu'un, un instinct profondément ancré qui leur donnait la stature d'un chef.
« Et bien … j'accepte volontiers. Pour autant, j’aimerais être celui qui invite : laissez-moi galamment régler l'addition. »
La jeune femme haussa les épaules avec indifférence. Elle aurait pu le faire... Mais lui aussi. Les clans étaient riches, surtout les trois qui régnaient sur Édimbourg. Les McGregor ne seraient jamais aussi riches que les McLeod, parce qu'ils cristalisaient leur capital en pouvoir politique, mais il n'en restait pas moins que leur fortune était confortable, d'autant plus celle d'Alister qui avait été un brillant neurochirurgien.
Au bout de quelques minutes, ils atteignirent la rue qu'elle avait visée. Au loin, on voyait l'enseigne du Cats'n'Coffee, où elle devrait passer dans la journée pour voir si ses petits protégés se portaient bien. Oh bien sûr, Aislinn était toujours gentille et attentive aux besoin des animaux qu'elle plaçait sous sa surveillante, mais Eanna avait besoin de vérifier ce genre de choses par elle-même. Avec un petit sourire, la jeune femme s'arrêta devant un café pittoresque. La terrasse étaient presque vide, et elle désigna une table à Alister.
« Ça vous va ? Il fait bon aujourd'hui, je n'ai pas vraiment envie de m'enfermer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

En Ligne
Hors Ligne

MessageSujet: Re: Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un contexte nouveau [Pv : Eanna McLeod]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Dear Edinburgh :: edinburgh :: old town :: chalmers hospital-
Sauter vers: